L’écuyère acrobate de la fête du cheval de Lanmeur

Image d’Epinal de la Bretagne, le cheval Breton, qu’il soit postier ou de trait, fait partie du paysage en Baie de Morlaix, comme dans le reste du Finistère. A Lanmeur, il a sa fête, organisée tous les ans par les éleveurs locaux, dans le superbe écrin qu’offre le parc de la Chapelle de Kernitron. Ce rendez-vous est aussi la fête de tous les chevaux, et les animations y sont variées. Une manifestation qui a de plus permis de révéler une jeune artiste locale, Yuna Mens, aujourd’hui âgée de 20 ans.

Fête du cheval Lanmeur

La fête du cheval, les débuts de Yuna, Laouen et Khalydja

C’est en 2010, à 17 ans, que Yuna a participé à la fête du cheval de Lanmeur pour la première fois. Ce furent aussi ses débuts en démonstration publique, le déclic qui lui a mis le pied à l’étrier. « A partir de là, j’ai eu des demandes pour d’autres démonstrations, et, de fil en aiguille, c’est de cette façon que tout a commencé pour moi. »

Fête du cheval Lanmeur

Self made rider

Pourtant le début du parcours équestre de Yuna a été on ne peut plus classique, en centre équestre. « J’ai débuté l’équitation à l’âge de douze ans au club de Kerellou. J’y ai fait de l’obstacle, des concours… Puis j’ai vu ma mère monter sa jument en licol et j’ai ressenti l’envie de faire d’autres choses, découvrir d’autres approches de l’équitation, d’autres façons d’aborder l’animal. » C’est de cette façon que, en autodidacte, la jeune fille a commencé à se documenter, via internet, sur ces facettes alternatives du monde du cheval, et sur le travail en liberté. Elle a mis cela en pratique d’abord avec Laouen, la ponette grise de sa mère, qui l’a accompagnée dans ses débuts, puis avec Khalydja, jument arabe alezane, à qui elle a tout appris.
« Dans mes spectacles, je mêle le travail en liberté avec la gym, que j’ai aussi pratiqué, et un peu de jonglage. Seul le travail du cheval en liberté permet d’y associer la gym de cette manière, parce que, sans le moindre harnachement, on a les mains libres pour réaliser des acrobaties. »

De Lanmeur au Haras de la Cense

Après la fête du cheval et les premiers spectacles, Yuna continue de travailler et de faire des représentations en public. Elle intègre en 2011 la troupe plestinaise de Spectafi, avec Aude Callarec, et, en 2012, elle envoie une vidéo au prestigieux haras de la Cense, figure de proue de l’équitation éthologique et du travail en liberté en France. « Je ne pensais vraiment pas être retenue pour présenter mon spectacle aux Grands Rendez-vous de la Cense, mais j’ai été sélectionnée. » C’est ainsi qu’à l’automne dernier, Yuna et sa jument Khalydja ont participé à cet événement de portée nationale.
« Cependant, un de mes souvenirs de spectacle le plus fort, ce n’est pas La Cense mais le spectacle du « Pied à l’étrier » d’Yffiniac, l’an dernier. Deux semaines avant l’échéance, ma jument s’est blessée et j’ai du reprendre Laouen pour monter un autre spectacle en à peine quinze jours. Ça a été très intense et c’est resté un souvenir très fort pour moi. ».

Yffiniac 2012

Rendez-vous le 28 juillet !

Le dimanche 28 juillet prochain, comme tous les ans depuis 2010, Yuna et Khalydja seront présentes à Lanmeur. « C’est la fête où j’ai fait mes débuts, celle qui m’a lancée dans la voie du spectacle, alors j’y retourne chaque année. Et puis l’ambiance est sympa, j’y vais de façon décontractée, je m’y amuse. »
Ce sera aussi l’occasion d’y applaudir Bernard Magueur et son spectacle de poste hongroise (debout sur deux chevaux de trait), ainsi que les traditionnels concours de chevaux Bretons du syndicat des éleveurs de Lanmeur, organisateur de la fête, qui commencera comme chaque année par un défilé dans les rues de Lanmeur, à partir de 11 heures. Puis, dès 14 heures, baptêmes poney, tours en calèche, animations diverses, jeux, tracteurs anciens et musique country seront également de la partie, au parc de Kernitron, à l’ombre bienveillante de son église romane.

Fête du cheval Lanmeur

Advertisements

Une réflexion au sujet de « L’écuyère acrobate de la fête du cheval de Lanmeur »

  1. Ping : L'écuyère acrobate de la fê...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s