Où l’on apprend que l’huître est excellente pour les dents !

Jeudi 25 juillet. 13h30. Chaussé de bottes ou de simples tongs, une trentaine de personnes attend sur le port, prête à s’aventurer vers l’Ile Callot. Du Nord, de Suisse, des Pays Bas, de Bourgogne mais aussi de Landivisiau : ils ont été séduits par cette idée de visite autour de l’ostréiculture, une première à Carantec mis en place par l’office de tourisme.

On s’élance sur la chaussée submersible, largement découverte à cette heure, direction les parcs à huîtres. Il y en a plus de 200 hectares sur cette partie de la station. 10 d’entre eux sont la concession d’Alain Morvan, l’ostréiculteur qui nous rejoindra en cours de balade pour une dégustation de ses huîtres de Carantec.

visite sur les huitres à carantec, ostréiculture, Baie de Morlaix, Bretagne

En attendant, c’est Michèle François, guide professionnelle, qui officie. Premier arrêt et début d’un agréable « cours » sous le soleil où l’on apprend que l’huître est consommée depuis toujours car nos ancêtres, au néolithique, la savouraient déjà.

Plus tard, dans l’Antiquité la coquille était utilisée pour voter (c’est de là que proviendrait le mot « ostracisme »). Plus tard encore, l’huître sera beaucoup représentée en peinture, on lui prêtera aussi à une époque des pouvoirs aphrodisiaques…

Devant nous, les parcs à huîtres s’offrent à découvert, en suspension sur les tables d’élevage. Rien de tel pour comprendre le principe des naissains qui grandissent dans les poches et deviennent les huîtres. On apprend que celles-ci peuvent être ovipares (les creuses) ou vivipares (les plates). Ou encore que l’huître laiteuse est une huître en période de reproduction.

visite sur les huitres à carantec, ostréiculture, Baie de Morlaix, Bretagne

Les questions fusent : « Pourquoi peut-on aujourd’hui manger des huîtres toute l’année ? » Michèle François évoque alors l’histoire de feu la Portugaise (décimée dans les années 70), de la nouvelle Japonaise, mais aussi de l’intrigante triploïde aussi appelée « Quatre saisons » car sa stérilité fait d’elle une huître non laiteuse et donc consommable toute l’année.

visite sur les huitres à carantec, ostréiculture, Baie de Morlaix, Bretagne

Au tour de la guide de tester les connaissances : « Faut-il gober ou croquer l’huître ?  » Eh bien, sachez qu’il est préférable de la croquer car si elle n’est pas tuée d’un coup de mâchoires avant de descendre dans votre estomac, elle dégage un liquide gastrique pouvant être à l’origine d’indigestions… Par contre, ainsi croquée, l’huître s’avère n’avoir que des vertus bénéfiques ! Elle est aussi riche en protéines, vitamines et oligo-éléments qu’elle est pauvre en calories et en graisses. On la recommande même aux femmes enceintes et elle serait aussi excellente pour les dents.

Nous sommes rejoints sur ses parcs par Alain Morvan, ostréiculteur basé au Varquez à Carantec. Le groupe apprécie le franc-parler de ce passionné qui vit de son métier depuis 20 ans. Un métier qui connaît depuis quelques années des difficultés qu’il ne cache pas, notamment dues à la surmortalité des huîtres jeunes.

visite sur les huitres à carantec, ostréiculture, Baie de Morlaix, Bretagne

C’est désormais le clou de la visite : la dégustation ! Elle s’organise à la bonne franquette, à même les parcs. Foin de citron ni de vinaigre, les huîtres se dégustent nature, parole d’ostréiculteur !

Petite démonstration d’ouverture et hummm c’est parti pour des saveurs au bon goût d’iode ! S’il est un fervent de l’huître froide, Alain Morvan livre quand même en sus une petite recette d’huîtres chaudes dont vous nous direz des nouvelles…

visite sur les huitres à carantec, ostréiculture, Baie de Morlaix, Bretagne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s