Entre Terre et Mer : à l’abordage !

Les fêtes Entre Terre et Mer hissent les voiles du 2 au 5 juillet en Baie de Morlaix ! Une 3ème édition dont le visage annonce quelques changements par rapport à 2011 tant en mer qu’à terre. Une 3ème édition qui s’annonce aussi comme charnière pour assurer la pérennité de l’événement. Gérard Yven, son nouveau Président, nous en dit plus.

Comment est née l’idée de Terre et Mer en Baie de Morlaix ?

Un trio est à la base de l’événement : Xavier Leclerc, ancien PDG de Brit Air, Edouard Coudurier, PDG du Télégramme et Jean-François Jacob, président de la Sica de Saint-Pol de Léon. Leur volonté était de s’appuyer sur la beauté de la Baie de Morlaix pour créer un gros événement qui n’existait pas encore chez nous (à l’instar de Brest ou Douarnenez). Ils souhaitaient aussi via cette fête créer un modèle économique dynamique et pérenne pour le Pays de Morlaix.

sant-chireg-ronan-gladu

Les organisateurs à la base de l’événement sont-ils les mêmes depuis 2011 ?

L’association porteuse du projet a conservé le même noyau dur, même si les rôles de chacun ont évolué. Je deviens le Président de la fête, j’étais vice-président en 2013 et je m’occupais de l’organisation à la Manu en 2011. Xavier Leclerc, l’un des fondateurs, est toujours présent aussi, en tant que secrétaire. Ce sont les porteurs financiers qui ont changé. Pour cette troisième édition, le portage financier est local puisqu’il est assuré par la SCPT, filiale de la SICA à Saint-Pol de Léon ; le fait de travailler en local, avec des gens qui se connaissent et connaissent le territoire, nous facilite la tâche.

Quelles seront les nouveautés de cette 3ème édition ?

affiche-entreterre-mer-web

Le côté mer se rapprochera davantage de celui de 2011 avec une mer montante permettant beaucoup plus de bateaux attendus dans la Baie (le manque de bateaux était l’un des reproches qui nous était fait en 2013). Nous avons voulu aussi pallier à une seconde critique, celui du manque d’animations festives à terre. Ainsi pour cette édition 2015, nous avons mis l’accent sur une grande fête musicale le samedi soir à Morlaix, ville où la fête sera vraiment recentrée, avec beaucoup de têtes d’affiche qui devraient attirer du monde. Les dates de la fête sont différentes, nous avons souhaité rester sur le début de la saison touristique et nous avons choisi le premier week-end de juillet en raison des horaires de marée. Nous intégrons aussi l’Extrem Waterman, un triathlon unique en France organisé par Aloha Attitude grâce à un sympathique rapprochement avec les organisateurs du semi-marathon de l’île de Batz.

Aff_extrem_waterman

Va-t-on retrouver aussi des éléments déjà existants il y a deux ans ?

Oui, les joutes culinaires à la Manu par exemple. Cette gestion est confiée à Flying chefs, une entreprise qui a l’habitude de gérer ce type d’animations. Nous souhaitons qu’il y ait plus d’interactivité et de proximité cette année entre les chefs à l’œuvre et le public. Les restaurateurs morlaisiens, qui s’investissent aussi dans la fête, remettent aussi le couvert pour organiser le record du monde de far breton géant !

En quoi consiste votre rôle ?

Les fondateurs de l’événement cherchaient une personne pour gérer l’aspect « terre » de la fête. Ce qui me plaisait bien puisque j’exerce le métier d’agriculteur ! Le soin de l’organisation de la fête en mer incombe elle à Nautisme en Bretagne, comme en 2011.

Je travaille à la préparation de l’édition 2015 depuis la fin de l’été dernier. Ma mission consiste avant tout en la recherche de partenaires privés et publics, le nerf de la guerre !  Je suis tout ce volet financier de près. Je travaille aussi très en lien depuis plus d’un an déjà avec un régisseur général (qui s’occupe aussi du Village du Vendée globe et qui connaît donc bien le métier).

etem-bateaux-taureau

Salariés, bénévoles, qui sont ceux qui participent à l’organisation de cet événement ?

Il y a environ 500 bénévoles dont les producteurs, ostréiculteurs qui présentent leurs produits à la Manu, mais aussi les personnes qui nous donnent des coups de main pour la circulation, pour les animations enfants… Nous embauchons aussi beaucoup de monde, ainsi pour la communication (l’agence Rivacom, filiale du Télégramme), la sécurité, la Croix Rouge, les barmen aux buvettes… Nous faisons travailler plusieurs entreprises pour assurer la bonne marche de l’événement.

Avez-vous une idée de l’attractivité de la fête et de son impact économique pour le Pays de Morlaix ?

C’est difficile à évaluer car l’événement est encore jeune. Il y a deux ans, nous avions accueilli environ 100 000 personnes dans la Baie de Morlaix. Certaines personnes viennent spécialement pour la fête, d’autres en profitent une fois sur place. Nous estimons à 80% le pourcentage de visiteurs de proximité (dans un rayon de 80km autour de Morlaix). Nous savons que nous faisons travailler les hébergements car nous devons déjà nous-mêmes loger les personnes à l’œuvre sur la manifestation.

Envisageriez-vous comme à Brest ou Douarnenez une entrée payante pour assurer les finances ?

Non, ce serait un semi-échec, nous tenons à conserver la gratuité de la fête. Nous estimons aussi que cette gratuité nous amène un bon tiers de personnes supplémentaires en termes de fréquentation.

Quel est votre souhait pour cette 3ème édition et pour les suivantes ?

Ce sera une édition charnière. Il faut que l’événement arrive à passer cette année pour que sa pérennité soit assurée. (Il ne faut pas oublier que 180 festivals ont été annulés en France, la période n’est pas simple). Notre résultat financier est encore trop incertain. A l’inverse, je suis persuadé que nous tenons la bonne formule avec l’organisation de cette année, les équipes sont bien en place, chacun sait quel rôle il a à jouer. Notre communication est plus efficace aussi, elle a démarré il y a quelques temps déjà et nous allons l’intensifier pendant tout le mois de juin. Après il reste aussi le facteur météo, qui peut influer beaucoup sur la fréquentation bien sûr… Mais dans tous les cas nous espérons atteindre cette année 120 000 spectateurs dans la Baie de Morlaix le premier week-end de juillet !

Visitez le site officiel de Entre Terre et Mer !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s