À Pâques, venez chiner à Guerlesquin !

Le « Salon de Pâques – Antiquités et Brocante » de Guerlesquin fêtera sa 32ème édition les 26, 27 et 28 mars 2016 sous les halles de granit centenaires qui accueillent comme un écrin une marchandise d’exception. Il est proposé par Annaïck Le Floch, brocanteuse professionnelle, habituée des lieux.

Une renommée qui dépasse le pays de Morlaix

Les exposants, tous professionnels, raviront les amateurs d’objets raffinés et les chineurs les plus exigeants. Du 18ème aux années 60, chacun y trouvera son intérêt avec des meubles régionaux, de la belle brocante, du linge ancien, des vieux papiers, des bibelots, lampes, faïences de Quimper et autres objets de décoration parfois insolites… Cette manifestation, qui bénéficie d’une excellente réputation dans le milieu grâce au charme du lieu et au sérieux des exposants, reçoit aussi bien des visiteurs locaux et régionaux que de nombreux chineurs ou collectionneurs étrangers.

Un large choix d’objets et meubles

Voici quelques exemples de la marchandise qui sera proposée : des meubles anciens régionaux, du mobilier classique des 19ème et 20ème, de la belle faïence de Quimper, de la porcelaine ancienne, des bibelots, des objets de collection (plus particulièrement des années 50/60), de la vaisselle ancienne (argenterie, orfèvrerie, verrerie et cristallerie), des tableaux anciens, du linge ancien (costumes, coiffes, broderies, mercerie), des miroirs et lampes anciennes, des livres anciens, d’occasion, revues et vieux papiers, des gravures, des objets rares et raffinés de collection, de la belle brocante : petits meubles, vaisselle, bibelots, bijoux bretons et fantaisie…

Renseignements : 02 98 72 81 79 (mairie). Lors du salon : 02 98 72 84 20.
Entrée : 2,50 €, gratuite pour les moins de 15 ans.

… Et découvrez une Petite Cité de Caractère

Halles, Guerlesquin Située sur les contreforts des Monts d’Arrée, à l’entrée du Parc Naturel Régional d’Armorique,Guerlesquin la Trégoroise vous offre une découverte insolite autour de ses trois places successives bordées de belles demeures et de monuments majestueux, témoins de sa vocation ancestrale de foires et de marchés. Guerlesquin est l’unique exemple en Bretagne d’une cité qui rassemble en un même lieu les trois pouvoirs de l’Ancien Régime avec ses halles, son église et son ancienne prison seigneuriale.

Une visite riche en patrimoine

Il vous suffit de flâner le long des deux rubans de pierres qui entourent le cœur historique pour découvrir les principaux éléments d’architecture de la Petite Cité de Caractère : l’essentiel du tissu bâti, monuments et maisons nobles, s’y concentre depuis des siècles.   ancienne prison guerlesquin L’unité est rendue par le choix des matériaux, par les proportions et la qualité des édifices, les alignements de façades et de faîtages. Les maisons nobles à tourelles, corniches et lucarnes finement travaillées, se marient harmonieusement avec un habitat parfois plus modeste, séparés par des passages cochers. La découverte ne s’arrête pas là ! L’ancienne prison seigneuriale (Monument Historique) de 1640, tour carrée flanquée d’échauguettes et aux lucarnes Renaissance, trône sur l’une des principales places. Les halles, à l’origine en bois et surmontées de l’auditoire de justice, sont depuis 1525 le centre d’animation de la cité. L’église (clocher-mur inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques) à l’architecture typique du Trégor due à l’atelier Beaumanoir et la chapelle St Jean de 1686, vestige du couvent des Dames Paulines, raviront les amateurs de patrimoine religieux. À l’intérieur, quelques belles statues polychromes ainsi que les vitraux méritent une certaine attention. Le végétal tient aussi une grande place dans le cœur de la cité : il met particulièrement en valeur le granit omniprésent. Les nombreux espaces verts (Le Champ de Bataille, le jardin des simples – plantes médicinales et aromatiques…) sont comme des petits théâtres de verdure où il fait bon se ressourcer sous l’œil bienveillant du joueur de luth ou en se délectant de la facétie d’une gargouille de l’église.

Pour aller plus loin…

> Journées du patrimoine de pays les samedi 18 (de 14h30 à 17h30 : portes ouvertes à l’Atelier de la forge et du patrimoine) et dimanche 19 juin (à partir de 14h30 : circuit découverte gratuit du centre historique et des chapelles St Trémeur et St Modez).
> Journées du patrimoine les 17 et 18 septembre 2016

Contacts

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s