Plouégat-Guerrand sous les feux de la rampe

Des cameras et des figurants costumés, un cheval dans les allées du château, un fourgon longeant un pré pour un travelling… Mais que s’est-il donc passé à Plouégat-Guerrand, petit village entre Baie de Morlaix et Monts d’Arrée, le dimanche 19 mars 2017 ? Ce n’est pourtant pas la première fois qu’il se passe des choses étranges dans cette commune rurale du Trégor Finistérien, car, autrefois, un sinistre personnage en hantait la campagne. Et certains affirment même avoir croisé le fantôme du marquis du Guerrand bien après sa mort.

C’est justement pour raconter cette histoire que l’équipe de tournage de Morgane production est venue en Bretagne pour le compte de la chaîne RMC découverte. A l’occasion d’une série de documentaires « La France des mystères », Pierre Lalanne, le réalisateur s’est rendu avec son équipe pour évoquer l’histoire et la légende du marquis de Guerrand, autour du château du même nom.

Il leur a donc fallu recruter des figurants locaux, et, les stars du jour se nomment Julien, cavalier originaire de Plougonven, et Bellinda, une jument résidant à Plouégat-Guerrand. Ils ont donc fait connaissance le jour même, à l’occasion de leur brève carrière cinématographique. Sur place également, Michel Loneux, qui a déjà eu l’occasion d’évoquer le personnage du marquisHenri Bideau, médiateur culturel du CIAP de la Maison Penanault, pour les explications historiques, et Gilbert Baron, propriétaire des lieux. En effet le château et ses environs sont aujourd’hui une propriété privée, et le documentaire sera donc également l’occasion de dévoiler le site au public.

Et ce n’est pas toujours facile de jouer les stars de documentaire historique, Bellinda et Julien pourront vous le dire. Ils ont patiemment fait et refait les prises selon les instructions du réalisateur et de son chef opérateur, et ce, jusqu’à la tombée de la nuit. Ambiance « fantômatique » oblige.

Une expérience fort sympathique néanmoins pour Bellinda, qui a adoré découvrir les allées du château, et avoir l’autorisation d’y galoper, pour sa propriétaire, qui a assuré la doublure du marquis du Guerrand pour certaines scènes, et pour Julien. « J’ai trouvé l’expérience super cool, une très bonne ambiance, l’équipe a eu le don de me mettre à l’aise de suite! On ne peut rêver mieux de pouvoir participer à une reconstitution d’époque tout en pratiquant sa passion.».

Le résultat sera diffusé sur RMC Découverte à la fin du printemps. Nous ne manquerons pas de vous signaler la date exacte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s