De Plougasnou à Saint-Jean du Doigt : le chemin des oratoires

En haut de la colline, Plougasnou et l’église St-Pierre. En bas de la colline, St-Jean du Doigt et son enclos paroissial. Entre les deux, trois oratoires jalonnent l’ancienne route entre les deux églises de la baie de Morlaix, proposant une balade sur les traces du patrimoine religieux de cette ancienne grande paroisse du Nord de la Bretagne. Lire la suite

Publicités

Se repérer en Bretagne : mais que signifient ces noms de lieux bizarres ?

La toponymie bretonne peut de prime abord sembler étrange aux yeux des quelques visiteurs de passage. Comment se fait-il, en effet, que la plupart des villages, bourgs et villes ont leur noms commençant par Plou (Plougasnou, Plouezoch, Plougastel …) Lan (Lanmeur, Landivisiau, Landerneau …) Gui/Gwi (Guimaëc, Guiseni, Guimillau …) ou Loc (Loc-Eguiner, Locmaria, Plounevez-Lochrist …) voir Tre (Tredrez, Tregastel …) ou Bod (Botmeur, Bodilis …) ? Pourquoi y a-t-il tant de nom de lieux ou figure le mot ker ? Ces noms ont leur signification qui, généralement, explique l’origine du mot et de la commune ou du nom de lieux. Essayons d’y voir plus clair…

 

Lire la suite

Les rochers insolites de Plougasnou et de la Baie de Morlaix

C’est une côte sauvage et découpée qui se dévoile au regard du promeneur qui découvre la Baie de Morlaix. Entre criques et falaises, une foule de rochers insolites ponctuent ce panorama. Leurs noms évocateurs suggèrent les légendes et les histoires qui leur sont liées… Promenez-vous en bord de mer et découvrez-les au détour du sentier des douanier.

Lire la suite

Saint-Thégonnec : découvrez la légende du loup !

Alors qu’on annonce le retour du loup dans les monts d’Arrée dans les prochaines années (1), nous avons voulu nous intéresser au rapport que Saint-Thégonnec entretient avec cet animal fascinant…

Lire la suite

« The Saints’ Shore Way » de Roscoff à Morlaix vers la côté de granit rose

The Saints’ Shore way, une nouvelle façon de voyager sur le littoral de la Baie de Morlaix, en suivant le GR 34. Il se veut un pont entre deux cultures, un voyage dans le temps à la rencontre d’une histoire commune entre bretons et britanniques. Lire la suite